Guide Des Formateurs Des Transporteurs

Le programme MAHEFA Miaraka (juin 2016- juin 2021) vise à renforcer les capacités du secteur public à planifier, fournir et gérer les services de santé communautaire, tout en redynamisant l’engagement communautaire et l’appropriation de la santé. 

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de Développement du Secteur de la Santé à Madagascar (PDSS 2015-19), le programme Mahefa Miaraka soutient les moyens de transport d’urgence existants dans ses zones d’intervention, afin d’améliorer l’accessibilité de la communauté aux soins de santé en cas d’urgence sanitaire ou orientation des patients. L’objectif est de donner aux communautés les moyens d’améliorer et d’utiliser efficacement leurs propres plans d’évacuation médicale vers les centres de santé de base (CSB), les hôpitaux de district et les hôpitaux régionaux de référence. 

Ce guide servira d’outil aux formateurs. Il découle de la politique nationale de santé communautaire et a été conçu à partir de l’expérience antérieure du programme et de ses partenaires. 

Pour consulter le manuel en francais ou en malgache, cliquez sur le lien ci-dessous. 

Manuel Des Conducteurs Des Transports Publics

Le programme MAHEFA Miaraka (juin 2016- juin 2021) vise à renforcer les capacités du secteur public à planifier, fournir et gérer les services de santé communautaire, tout en redynamisant l’engagement communautaire et l’appropriation de la santé. 

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de Développement du Secteur de la Santé à Madagascar (PDSS 2015-19), le programme Mahefa Miaraka soutient les moyens de transport d’urgence existants dans ses zones d’intervention, afin d’améliorer l’accessibilité de la communauté aux soins de santé en cas d’urgence sanitaire ou orientation des patients. L’objectif est de donner aux communautés les moyens d’améliorer et d’utiliser efficacement leurs propres plans d’évacuation médicale vers les centres de santé de base (CSB), les hôpitaux de district et les hôpitaux régionaux de référence. 

Ce guide servira d’outil aux chauffeurs et chauffeurs assistants sur les précautions à prendre lors d’une évacuation sanitaire communautaire de patients vers le CSB, les hôpitaux de district et les hôpitaux régionaux de référence. Il découle de la politique nationale de santé communautaire et a été conçu à partir de l’expérience antérieure du programme et de ses partenaires. 

Le Guide clarifie les engagements des chauffeurs et leurs rôles pendant et après le transport d’urgence des patients. Ce guide fournit également des détails sur les mesures à prendre pour leur propre protection et pour la protection du patient transporté ainsi que des autres passagers. La formation aux premiers secours doit rassurer et renforcer la confiance des conducteurs dans la réalisation du transport d’urgence des patients. 

Pour consulter le manuel en francais ou en malgache, cliquez sur le lien ci-dessous. 

Améliorer la compréhension sur l’utilisation sécurisée des motos et motos à trois roues pour le transport rural – Rapport Final: République Démocratique du Congo

Ce rapport final de la RDC présente les conclusions spécifiques à la RDC du projet «Améliorer la compréhension sur l’utilisation sécurisée des motos et motos à trois roues pour le transport rural». Ce projet a été réalisé en RDC entre février 2019 et décembre 2019.

Research for Community Access Partnership (ReCAP) est un programme de recherche, financé par UK Aid, dans le but de promouvoir des transports sûrs et durables pour les communautés rurales d’Afrique et d’Asie. ReCAP comprend le Africa Community Access Partnership (AfCAP) et le Asia Community Access Partnership (AsCAP). Ces partenariats soutiennent le partage des connaissances entre les pays participants afi d’améliorer l’adoption de solutions éprouvées à faible coût pour l’accès rural qui maximisent l’utilisation des ressources locales. Le programme ReCAP est géré par Cardno Emerging Markets (UK) Ltd.

La stratégie et la méthodologie de recherche sont largement basées sur celles utilisées pendant la phase initiale de recherche dans quatre pays du projet, appliquée au Ghana, au Kenya, en Tanzanie et en Ouganda en 2018. Après un premier voyage de cadrage (scoping) en RDC qui a eu lieu en février 2019, la stratégie a été examinée et finalisée en même temps que l’identification des principales parties prenantes et partenaires. Les activités comprenaient un examen du cadre réglementaire et de la formation existante, une enquête sur les avantages et les inconvénients des motos et des taxis à trois roues et des entretiens avec des informateurs clés.

Les résultats de cette étude peuvent être utilisés par le gouvernement de la RDC et d’autres parties prenantes clés pour mieux comprendre les problèmes liés à l’utilisation des motos-taxis dans les zones rurales et pour développer des politiques et des pratiques pour afin de maximiser les avantages et minimiser les inconvénients. Un certain nombre de recommandations sont présentées dans ce rapport. Une activité complémentaire est explorée avec les acteurs locaux sur la base des résultats de cette étude, afin d’influencer positivement les conditions pour les opérateurs et utilisateurs de motos et de trois-roues motorisés.

Pour lire le rapport complet, veuillez cliquer ci-dessous.

UGPDT COVID-19 Truck Driver Sensitisation

Since 2016, Transaid’s Professional Driver Training – Uganda project (PDTU) has been working to improve the capacity of heavy goods vehicle (HGV) and passenger service vehicle (PSV) drivers in Uganda. The COVID-19 pandemic, first recorded in Uganda in March 2020, has added a number of new challenges for professional truck drivers at a time when the need to maintain vital supplies of foods, medicines and other essential assistance is increasingly falling to road transporters.

Despite the risk of exposure, truck drivers have continued to work through unpredictable and deteriorating working conditions, whilst facing increased scrutiny and stigma particularly as many of the new cases of COVID-19 being reported in Uganda are from long distance drivers being tested at the borders.

In response, Transaid and Safe Way Right Way have partnered with transporter unions in Uganda to produce truck driver-specific COVID-19 information and key road safety messaging, which will be delivered along with a package of essential personal protective equipment (PPE) as part of a wider sensitisation campaign.

Click below to view the Truck Driver COVID-19 Sensitisation Poster in English, Luganda, Swahili and French.

UGPDT COVID-19 Truck Driver Cab Cleaning Guide

Since 2016, Transaid’s Professional Driver Training – Uganda project (PDTU) has been working to improve the capacity of heavy goods vehicle (HGV) and passenger service vehicle (PSV) drivers in Uganda. The COVID-19 pandemic, first recorded in Uganda in March 2020, has added a number of new challenges for professional truck drivers at a time when the need to maintain vital supplies of foods, medicines and other essential assistance is increasingly falling to road transporters.

Despite the risk of exposure, truck drivers have continued to work through unpredictable and deteriorating working conditions, whilst facing increased scrutiny and stigma particularly as many of the new cases of COVID-19 being reported in Uganda are from long distance drivers being tested at the borders.

In response, Transaid and Safe Way Right Way have partnered with transporter unions in Uganda to produce truck driver-specific COVID-19 information and key road safety messaging, which will be delivered along with a package of essential personal protective equipment (PPE) as part of a wider sensitisation campaign.

Click below to view the Truck Driver COVID-19 Cab Cleaning Guide in English, Luganda, Swahili and French.

Opportunités pour maximiser les avantages des taxismotos et motos à 3 roues dans les zones rurales de la République Démocratique du Congo

Cette fiche technique a été élaborée sur la base d’une étude de 2019 sur les motos et motos à 3 roues dans les zones rurales de la RDC. Le but de l’étude était d’améliorer les connaissances et la compréhension actuelles concernant les moyens efficaces de permettre aux populations rurales de bénéficier d’une utilisation sûre des motos et des trois-roues motorisés. Les résultats de l’étude peuvent être utilisés pour améliorer le fonctionnement de ces véhicules afin de fournir un accès sûr, abordable et socialement inclusif aux communautés rurales.

Le projet a été soutenu par le gouvernement de la RDC par le biais de l’institution locale partenaire de l’AfCAP, Cellule Infrastructure, un organisme technique du ministère de l’Infrastructure, des Travaux publics et de la Reconstruction, et financé par UK Aid.

L’utilisation des motos a considérablement augmenté en Afrique subsaharienne ces dernières années. Les motos sont souvent utilisées comme taxis, les conducteurs facturant un tarif pour transporter des passagers ou des marchandises. Les trois-roues motorisés sont également utilisés dans certaines zones rurales, bien que leur nombre soit beaucoup moins élevé.

Les taxis-motos jouent un rôle essentiel pour permettre la mobilité rurale en Afrique. Dans de nombreux pays, ils sont le seul moyen de transport motorisé abordable disponible pour les personnes vivant dans les communautés rurales et sont devenus un mode de transport de plus en plus populaire.

Ils donnent accès aux soins de santé, y compris en cas d’urgence médicale, ainsi qu’aux les marchés et les installations communautaires. Ils fournissent également des emplois et génèrent un revenu raisonnable, principalement pour les jeunes hommes.

Le projet fait partie du partenariat de recherche pour l’accès communautaire (ReCAP) financé par UK Aid, dans le but de promouvoir des transports sûrs et durables pour les communautés rurales d’Afrique et d’Asie. ReCAP comprend le Partenariat d’accès communautaire en Afrique (AfCAP) et le Partenariat d’accès communautaire en Asie (AsCAP). Ces partenariats soutiennent le partage des connaissances entre les pays participants afin d’améliorer l’adoption de solutions à l’efficacité prouvée à faible coût pour l’accès rural qui maximise l’utilisation des ressources locales. Le programme ReCAP est géré par Cardno Emerging Markets (UK) Ltd.

Pour lire l’intégralité de la fiche technique, veuillez cliquer ci-dessous.

Surveys for the ReCAP project: Enhancing understanding on safe motorcycle and three-wheeler use for rural transport and the implications for appropriate training and regulatory frameworks.

This tool can be used to better understand the benefits and disbenefits of motorcycles taxis and three-wheelers in rural areas in sub-Saharan Africa.  The tool has five parts which target different groups including motorcycle and three-wheeler riders, passengers, taxi owners and owners of freight, as well as members of the community who do not use these modes of transport. This tool was designed to gather data to inform research on two- and three-wheeler taxi use and training, to influence the development of policy and legislation. The surveys are available in English and French.

This tool was initially designed for and used during the project ‘Enhancing understanding on safe motorcycle and three-wheeler use for rural transport and the implications for appropriate training and regulatory frameworks’ in DRC, Ghana, Kenya, Tanzania and Uganda between December 2017 and August 2019. The project was funded by the UK’s Department for International Development (DfID) as part of the Research for Community Access Partnership (ReCAP), and was carried out by a consortium which included Transaid, Amend and TRL.

Document pédagogique sur la senibilisation a la sécurité routière pour les écoles primaires

En 2017, Transaid s’est associée aux partenaires d’exécution, l’ONG Lalana, pour réaliser le projet ALFA (Aro Loza amin’ny Fifamoivo Anzekoly, signifiant «éducation et sensibilisation des écoliers en matière de sécurité routière»).

Financé par l’intermédiaire du fonds d’innovation de Transaid, le but de Lalana était de réduire le nombre d’accidents de la route impliquant des enfants qui se rendant à l’école primaire, à Antananarivo, la capitale malgache.

Avec le soutien de Transaid et l’expertise technique d’Amend, Lalana a mis en place un programme visant à éduquer les élèves et à sensibiliser la communauté, ainsi qu’à améliorer la signalisation et le marquage des écoles afin de résoudre le problème de tous les côtés. Cependant, les efforts éducatifs du projet ont dépassé les salles de classe.

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien ci-dessous.

*Pour la version de haute qualité du rapport qui affiche des photos de haute qualité, veuillez nous envoyer un courriel à info@transaid.org

An introductory webinar on the topic of Motorcycle Taxis in the Rural Context in Sub-Saharan Africa and South Asia

This free, introductory webinar on the topic of Motorcycle Taxis in the rural context of Sub-Saharan Africa and South Asia was held on Thursday 6th of April 2017. This was a Research for Community Access Partnership (ReCAP) event, made possible with funding from the Department for International Development and facilitated by Transaid.

 

ReCAP is a six-year programme of applied research and knowledge dissemination funded by a grant from the UK Government through the DfID. The overall aim is to promote safe and sustainable rural access in Africa and Asia through research and knowledge sharing between participating countries and the wider community. Transaid would like to thank ReCAP; as without their support, this webinar would not have been possible.

 

The webinar brought together African and Asian transport research practitioners, from within research institutes and universities, regulators and practitioners. Our panel of experts included Mr. Leo Ngowi from the Surface and Marine Transport Regulatory Authority in Tanzania (SUMATRA), Dr. Elizabeth Ekirapa Kiracho from Makerere University in Uganda and Mr. Felix Wilhelm Siebert from the Technical University of Berlin. The discussion was moderated by Caroline Barber, Head of Programmes at Transaid who invited participants to ask questions as well as to contribute ideas for further research into this topic.

 

Please click here to listen to the recording of the webinar. To view the webinar presentations (available in English and French) and other related materials please click on the resources below.

H31. Les Outils Pour la Mobilité des Agents Communautaires (utilisant les vélos)

Community-Based Integrated Health Program (CBIHP), localement dénommé MAHEFA, est un programme de santé communautaire intégré financé par l’USAID pour cinq ans (2011-2016). Le programme a été mis en oeuvre par JSI Research & Training Institute, Inc. (JSI), en partenariat avec Transaid et The Manoff Group, et en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé Publique, le Ministère de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène et le Ministère de la Jeunesse et des sports. Il a été réalisé dans six régions du nord et du nord-ouest de Madagascar (Menabe, SAVA, DIANA, Sofia, Melaky et Boeny). Durant la vie du programme, 6 052 agents communautaires (AC) ont été formés, équipés et supervisés pour fournir des services de santé de base dans les domaines de la santé maternelle, néonatale et infantile; la planification familiale et la santé reproductive, y compris la prévention des infections sexuellement transmissibles; l’eau, l’assainissement et l’hygiène; la nutrition; la prévention et le traitement du paludisme. Les AC ont été sélectionnés par les membres de leur communauté, encadrés et supervisés par les responsables des centres de santé de base. Ils ont fourni des services selon le mandat qui leur est assigné dans la Politique Nationale de Santé Communautaire (PNSC). Dans ce cadre, à l’instar des autres acteurs communautaires impliqués dans le programme, ils ont accompli leur travail en volontaires.

  1. Le Pignon
  2. Axe du pedalier
  3. Cadre
  4. Chaîne
  5. Chambre á air
  6. Dérailleur avant
  7. Dérailleur classique
  8. Guidon
  9. Jante
  10. Manivelle
  11. Moyeu
  12. Plateau
  13. Potence
  14. Rayon
  15. Roue
  16. Dérailleur indexe
  17. Fourche
  18. Frein
  19. Pedalier
  20. Pneu
  21. Carnet de bord
  22. Entretien de la bicyclette
  23. Fiche reparations

Entretien et Reparation du Velo:

  1. Câble de frein, Gaine, Patins de frein
  2. Câble de frein, Gaine, Patins de frein
  3. Entretien pignon
  4.  Entretien et réglage dérailleur avant et arrière
  5. Câble sy gaine
  6. Pignon
  7. Dérailleur
  8.  Levier ou manette de frein
  9. Montage d’un pneu
  10. Réparation d’une crevaison
  11. Réglage d’un dérailleur classique
  12. Glage Derailleur Avant
  13. Remplacement du câble et gaine
  14. Réparation d’une crevaison

 

H29. Les Outils Pour Transport D’urgence Au Niveau Communitaire

Community-Based Integrated Health Program (CBIHP), localement dénommé MAHEFA, est un programme de santé communautaire intégré financé par l’USAID pour cinq ans (2011-2016). Le programme a été mis en oeuvre par JSI Research & Training Institute, Inc. (JSI), en partenariat avec Transaid et The Manoff Group, et en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé Publique, le Ministère de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène et le Ministère de la Jeunesse et des Sports. Il a été réalisé dans six régions du nord et du nord-ouest de Madagascar (Menabe, SAVA, DIANA, Sofia, Melaky et Boeny).

Fiche de réception de Bicyclette Ambulance

Fiche de réception de Brancard avec roue

Lettre d’engagement Conducteur

Lettre d’engagement Superviseur

Coopératives eBox: Motivation des acteurs communautaires

Dès sa mise en oeuvre, la stratégie de base de MAHEFA est d’inclure des solutions innovantes visant à encourager la motivation des AC à travers la création d’activités de coopérative eBox liées au transport, l’amélioration des conditions de mobilité des AC et la mise en place des systèmes de transport d’urgence (STU). La présente fiche technique présente les activités d’eBox ; les questions sur la mobilité des AC et les STU seront développées dans d’autres fiches techniques. Cette fiche technique fait partie d’une série de quinze fiches techniques produites par MAHEFA, et qui mettent en évidence des approches stratégiques choisies, des innovations, des résultats et des enseignements tirés du programme.

Community-Based Integrated Health Program (CBIHP), localement dénommé MAHEFA, est un programme de santé communautaire intégré financé par l’USAID pour cinq ans (2011-2016). Le programme a été mis en oeuvre par JSI Research & Training Institute, Inc. (JSI), en partenariat avec Transaid et The Manoff Group, et en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé Publique, le Ministère de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène et le Ministère de la Jeunesse et des Sports. Il a été réalisé dans six régions du nord et du nord-ouest de Madagascar (Menabe, SAVA, DIANA, Sofia, Melaky et Boeny). Durant la vie du programme, 6 052 agents communautaires (AC) ont été formés, équipés et supervisés pour fournir des services de santé de base dans les domaines de la santé maternelle, néonatale et infantile; la planification familiale et la santé reproductive, y compris la prévention des infections sexuellement transmissibles; l’eau, l’assainissement et l’hygiène; la nutrition; la prévention et le traitement du paludisme. Les AC ont été sélectionnés par les membres de leur communauté, encadrés et supervisés par les responsables des centres de santé de base. Ils ont fourni des services selon le mandat qui leur est assigné dans la Politique Nationale de Santé Communautaire (PNSC). Dans ce cadre, à l’instar des autres acteurs communautaires impliqués dans le programme MAHEFA, ils ont accompli leur travail en volontaires.